<div>The Vrac spécial vacances : copains, peinture, déballage, n'animaux</div>

The Vrac spécial vacances : copains, peinture, déballage, n’animaux

 Bonjour à tous,

J’aurai peut être dû prévenir… j’ai enfin pris des congés ! D’où ce silence parce que bon… il avait plein de choses à faire et assez peu de temps à passer devant le PC. Cependant, je ne reviens pas les mains vides puisque je vous propose un article Vrac -ça faisait longtemps- pour parler des copains, de figurines peintes et non peintes, de podcast et vous proposer un reportage photos animalier. 

A lire en plusieurs fois pour le bien de votre santé mentale (sauf si vous avez été mis au chômage partiel auquel cas je me fais une joie d’égayer votre journée…)

 

Encore un article écrit en plusieurs fois, j’ai commencé à mon retour de congés et… suite à une faille spartio-temporelle ça fait déjà un mois que j’ai repris le travail. Bon sang, il est temps de finir !

Tour des copains

Certains commencent à le savoir, j’adore rencontrer des gens ! Alors quand en plus ils sont joueurs (ou mieux, figurinistes!) je trouve toujours intéressant de les rencontrer. J’ai fait plein de super belles rencontres comme ça et donc chaque fois que je pars en vacances en France, j’essaie d’en profiter pour voir les joueurs du coin. Cette fois-ci n’a pas loupé, j’ai récidivé… 

Étape 1 : Philippe le fou

Étant parti du côté de la Vendée, je me suis rappelé qu’il y avait un gros posteur sur Facebook qui nous proposait toujours pleins de figurines peintes. Au début, je pensais qu’il publiait ce qu’il avait de peint chez lui, mais non, il peint tours les jours et présente toutes les semaines sa production ! Je l’ai donc contacté et il m’a gentiment invité à venir prendre un verre et voir „l’antre“. Je n’ai pas été déçu, mais je vous laisse déjà vous faire une idée ! Vous connaissez mon amour de la fantasy, je n’ai pas pris l’intégraltié de chaque vitrine en photo j’ai priori nains et elfes.

ça en fait de la figurine, non ? La plupart peinte qui plus est… Un poil trop de Games Workshop pour le joueur hétéroclite que je suis mais ça n’en est pas moins extrêmement impressionnant. Quand en plus on sait qu’il a construit lui-même les étagères pour exposer ses figurines avec estrade et LED ça rend carrément humble… Pour ne rien arranger, Philippe (et sa femme) sont extrêmement sympathique et c’était une super soirée en leur compagnie. Pour ceux qui voudraient suivre tout cela je vous invite sur le groupe de peinture qu’à créé Philippe : le scorpion miniature.

Maintenant, j’ai plus qu’à quitter métier, femme et enfants imaginaires pour m’enchaîner à mon atelier pour rattraper mon retard…

Étape 2 : soirée à la Roche

La prochaine étape c’était de revoir le Wookie, le Covid-19 nous ayant privé de salons communs… J’ai donc retrouvé the Rafpark au bar à jeux de la Roche sur Yon : le Warp (que je ne peux que vous conseiller, le cadre est super et la tenancière vraiment, vraiment très sympathique !). On a mangé une pizza, bu des coups et un petit peu joué quand même, Raf nous a fait découvrir Alone. Il m’a dit „tu vas voir, je connais un endroit super sympa où passer sa soirée“. Au début j’ai pas compris pourquoi j’étais assis seul à mon bout de table alors que tous les autres se massaient en face. J’ai pris mon ingénieur, j’ai posé un pied dans le couloir et là j’ai compris…

 

Alone est un jeu asymétrique où un pauvre humain (qui n’a le choix que de sa classe) va devoir accomplir deux missions dans un hangar / vaisseau / ruine abandonné ou presque. Il sait la taille du lieu, la présence de deux étages mais c’est tout. A lui de trouver les lieux où remplir ses missions et d’y parvenir. Seulement, là où cela se complique c’est que, vous voue en doutez, le lieu n’est pas si abandonné. Entre les cultistes et tous les monstres à dents pointus qui trainent il va falloir gardé sa santé ET sa santé mentale. Qui aime courir et tomber nez à nez avec une bestiole prête à le manger après tout ? De plus, bien que vous voyez les salles dans lesquels vous vous êtes déplacé à ce tour, à la fin, tout s’évapore hormis la salle où vous êtes (et les salles adjacentes?) il faudra donc se souvenir du chemin et soit réexplorer les salles avant d’entrer, soit foncer à l’aveugle en espérant ne pas tomber nez à nez avec de trop vilaines bestioles. J’ai beaucoup aimé cette partie, avoir un monstre tricéphale en face de moi m’a bien éclaté j’ai adoré la prise de risque „obligatoire“ qui donne un certain frisson lorsque l’on fonce tête baissée. Bien que le jeu soit un amas de petite mécaniques plus qu’un réelle nouveauté ludique, c’était très frais à jouer (pour ne pas dire glaçant). Resterait à voir ce que donne le jeu sur le long terme.

Je rappelle que Rafpark est le commanditaire du regroupement de vieux vénérables joueurs écrivant sur le blog désormais collectif : Geek level 60.

 

Étape 3 : Ké’hen co : goûter ludique 

Une autre rencontre sympathique fût celle de Ké Henco qui a débuté il n’y a pas si longtemps dans le hobby de la figurine. Venu à moi par l’intermédiaire d’une connaissance commune, on a pas mal causé et je ne peux que vous inviter à aller sur le blog de ce sympathique peintre bourré de talent ! Il a notamment contribué à la cause avec son tutoriel sur le marbre, à disposition sur son blog (et bientôt corrigé ? 😋 )

Toujours est il qu’il m’a accueilli dans ces appartements et que j’ai pu voir ses œuvres pour de vrai de vrai. Ce grand fou a même bravé le Covid pour aller nous acheter de bonnes viennoiseries pour le goûter, la grande classe ! C’était un moment fort sympathique en sa compagnie et j’ai hâte de remettre ça, autour d’une partie cette fois-ci je l’espère.

En revanche je nierais catégoriquement toute allégation quand à la proximité du temple du jeu de son domicile, d’un hypothétique passage par là de me part et d’un scandaleux pillage de la vitrine d’occasion. 

L’atelier du maître !

Le space marine qui était en cours, depuis trouvable sur le blog

Tout assaut sur l’empire peint. Et oui monsieur, prenez en de la graine ! (moi aussi d’ailleurs…)

Étape 4 : vieux Briscard

Bon, faut pas le prendre mal Charlie, mais c’est la seule blague „pirate“ que j’ai trouvé… 

J’ai rencontré Charles sur le net, en parlant de Freebooter’s Fate, le jeu allemand se passant dans les caraïbes avec des pirates mais pas que ! Nous avons commandé ensemble les livres de la V1 en Allemagne et convenu d’une livraison en main propre. Livraison un peu retardée suite aux bouleversements de nos vies respectives et du contexte actuel. Nous avons toutefois pu nous voir, en son domaine et échanger de vive voix. Nous avons discuté, discuté… et la soirée est passée tellement vite que nous n’avons pas joué et que nous avons à peine pris le temps de regarder la collection fraichement débarquée des cartons ! Nous entrons donc dans la partie dark de l’article avec les photos prises de nuit dans le garage.

Fenryll si je ne m’abuse, une belle base de jeu de rôle !

Retour à Mordheim !

Le travail en cours sur deux demoiselles parfaitement à leur place dans la cité des glaces

 

La prochaine fois, espérons que ça se fera en plein jour autour d’une table de jeu du Canada ou des Caraïbes !

 

Peinture

Bon, je n’ai pas non plus fait que glander… La peinture a surtout pris l’air pendant mes congés mais j’ai quand même réussi à faire quelques figurines. 

 J’ai terminé mes premières figurines officielles Star Wars Légion : les wookies. Ces grosses boules de poil ont été peint avec une base blanche posée à l’aéro (c’est pas encore ça, mais ça progresse) et différentes teintes de bruns assez liquides. Je déteste le fait qu’on colle à tous les wookies la couleur de Chewbacca alors j’ai vraiment voulu représenter toutes les peintes possibles chez cette espèce. A la réflexion, j’aurai peut être du faire des fourrures à couleurs multiples plutôt qu’unies. J’ai opté pour du cuivre et un poil de cuir pour les sangles. Pas facile de faire ressortir tout ça… J’ai soclé le tout en mode forêt et le tour était joué.

Entre temps, je leur ai ajouté un chef, Chewbacca ! J’ai essayé de coller à sa fourrure officiel entre brun et noir, c’est de la peinture rapide et je vois que j’ai fait sauté la couleur du socle… A reprendre donc avant de vernir tout ça !

J’ai également peint deux autres figurines pour Star Wars Légion mais cette fois-ci, imprimée en résine. Ce sont Cassian Andor et son fidèle K2-SO. Je n’ai remarqué qu’au moment de prendre la photo la similitude de la pose entre les deux… J’y ai adjoint un droïde médical de la rébellion qui a connu des jours meilleurs ! J’ai chié la barbe de Cassian, sa peau est trop claire, j’ai merdé mon weathering sur le droïde. Shit happens, je ferai mieux la prochaine fois.

 

 

Enfin, j’ai fait une enfant de Dragon ! En vérité elle a été peinte après mais soclée avant, c’est elle qui m’a donnée l’idée de forêt profonde avec écorce, mousse…  La peinture est très light, la peau volontairement très clair pour représenter ses origines nordiques. Seul le bouclier est plus travaillé car j’ai voulu donner à ce bouclier à bandes un aspect magique. Les photos sont surexposés et comme j’ai laissé la dragonne à la capitale… pas moyen de me rattraper !

 

Malheureusement, je ne vais pas pouvoir continuer sur ma lancée Elder Scrolls, il a fallu faire un choix sur ce que je pouvais emmener en confinement. En revanche vous allez avoir du Star Wars et de la fantasy c’est moi qui vous le dit !

Moonstone

Un mini Open The Box, j’ai reçu la boite de démarrage de Moonstone et le splendide livre de règles en A4. Comme d’habitude, pour une critique du jeu en lui-même je vous invite à vous procurer le Ravage 19 😉

Je préciserai juste que le livre est d’une très grande qualité, les histoires qui y sont ajoutées, qui le différencie de la petite version gratuite sont d’une très grande qualité littéraire. Pas facile à lire parce qu’on est sur un vocabulaire très exotique mais le ton et l’ambiance sont absolument génial. 

La petite boite et le grand livre. Avec toujours cette superbe image.

Le contenu de cette petite boite. Figurines, dés, cartes, jetons, règles, réglette de mesure

Le gabarit est très apprécié surtout aux couleurs Moonstone.

De très belles cartes, épaisses, qui tiennent bien en main. Ici les profils (disponibles aussi en ligne, en EN et FR)

On trouve aussi les ordres du jours et les événements.

Et enfin, les cartes magie

Et voilà le résultat une fois montés !

Podcast 40k : troisième (et dernier?) épisode

De retour également le podcast 40k ! Ce troisième épisode reprend les mécaniques de jeu afin de vous donner une idée du Gameplay de chacun. Nous avons parlé de Nécromunda, au Nom de l’empereur, Shadow War, One page Rule et votre serviteur a commenté Kill Team et Deadzone.

Comme d’habitude vous pouvez le retrouver en version libre à télécharger ici.

Si vous adorez avoir un visuel même quand ça sert à rien, il est aussi trouvable sur YouTube

YouTube

Mit dem Laden des Videos akzeptieren Sie die Datenschutzerklärung von YouTube.
Mehr erfahren

Video laden

J’aime vraiment beaucoup cet exercice, ce partage en live avec les autres, les conneries qui fusent forcément…Un grand merci à notre hôte David aka Death Jungle Chanel qui fait tout le montage et la gestion des volumes que vous n’ayez pas à changer le volume à chaque intervenant. Merci aussi aux autres pour leur bonne humeur et leur participation, au plaisir de se retrouver autour du micro.

C’est la fin des podcasts 40k mais j’espère vous revoir bientôt avec un nouveau podcast, toujours lié à la figurine. Et vous n’aurez pas plus, que ce teasing, faudra attendre !

Animaux

 Rien à voir avec la figurine mais mes vacances ayant été animales, je voulais partager avec les amis de la nature les clichés qui en ont résulté. Ils ont été pris au Zoo de Thoiry ainsi qu’au zoo des Sables d’Olonne. Seules quelques photos sont de moi, les autres je les dois à mon amie. J’ai essayé de vous retrouver le noom de chaque animal, en espérant que le résultat vous plaira.

Zoo de Thoiry

Suricate

Tamarin Empereur

Coati à nez blanc

Raton laveur (en colère d’avoir été réveillé)

Saïmiri du Pérou

Saki à face blanche (mâle)

Titi Roux

Carima huppé

Vanneau soldat

Loriquet Arc en ciel

Grand Eclectus

Maman Wallaby de Bennet et son petit

Lions d’Afrique

Panda roux

Maki Catta

Zoo des Sables d’Olonnes

Ibis (rouge et blanc)

Spatule rosée

Loriquet de Swainson

Ibis australien

Goura de Victoria

Panthère de l’Amour

Potamochère roux (mais je préfère le terme de Cochon elfique)

Vari noir et blanc

Tamarin lion doré

Tamarin à tête dorée

 maman gibbon à favoris blancs et son petit

Capybara

Loup à crinière

Atèle noir de Colombie

Lion de l’Atlas(disparu à l’état sauvage…)

Mangouste naine

Chien de buisson

Manchot du cap

Girafe de Kordofan

Iguane vert

Ouistiti Pygmée

Loutre d’Asie en plein repas

Calao terrestre

Tamarin pinché

Voilà c’est la fin de ce Vrac de vacances, en espérant que le contenu hétéroclite ne vous ait pas trop déplu. Prochaine étape, la mission Temple Of Madness de Rangers of Shadow Deep.

Dieser Artikel stammt von einer der angeschlossenen Quellen. Bitte honoriere die Arbeit der Autoren indem du ihren Webseite besuchst.

Artikelquelle besuchen
Autor: / Palabres, Bricoles et autres Songes

Powered by WPeMatico

Anzeige:
Eis.de